Livre « LA VICTOIRE DES DROITS » de Henri Magny

livre henri Magny

Un ouvrier estimé délégué syndical, se retrouve subitement présenté comme l’homme a rejeter «partout moyen» en  1991.

Survient un incendie criminel qui ne brûle que les vieux ateliers. Jamais élucidé car l’enquête est par deux fois arrêtée.

Le PDG cherche à licencier les délégués CGT puis à les acheter….

Voilà une escalade de violations des droits du travail défiant l’Inspection de Travail et les Tribunaux.

Pendant cinq années les salariés de l’usine SOUBITEZ à Clamecy dans la Nièvre sont plongés dans la tourmente anti sociale.

Épaulés par leurs responsables Départementaux deux délégués CGT résistent.

Entourés du soutien des militantes et militants Nivernais. Bénéficiant de l’appui politique du PCF. Ils ne lâchent rien ?

Janvier 1996 : L’échec de la machination patronale est consacré. Henri MAGNY, Michèle SIMONET sont réintégrés. Les salariés retrouvent leurs libertés avec leurs délégués et ils les utilisent à bonne escient. C’est la victoire des DROITS.

Près de vingt ans après ce livre fait vivre de l’intérieur les péripéties, les enjeux et les conditions du succès.

Alors que le MEDEF s’attaque aux droits essentiels des salariés et dicte au gouvernement des lois antisociales comme l’ANI bénéficiant de milliards de cadeaux d’exonérations fiscales, la victoire des DROITS se veut porteuse d’espoir pour les jeunes générations.

Prix de vente : 20 euros

 

Ce contenu a été publié dans A la Une, Livres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *